Comment déclarer ma grossesse ?

    Ça y est, aucun doute possible, vous êtes enceinte ! Pour être prise en charge jusqu’à votre accouchement, vous devez maintenant déclarer votre grossesse sans trop tarder. Voici comment faire.

    Pourquoi déclarer votre grossesse ?

    Pour faire le point sur votre état de santé et bénéficier d’une prise en charge efficace durant les neuf prochains mois. La déclaration de grossesse vous permettra notamment de recevoir vos futures prestations familiales, que ce soit l’allocation de base de la Paje ou la prime à la naissance.

    Qui peut déclarer ma grossesse ?

    Votre gynécologue, une sage-femme ou encore votre médecin généraliste. Ils effectueront un examen à l’issue duquel ils vous remettront un document en trois volets intitulé  » Premier examen médical prénatal ». Pour déclarer officiellement votre grossesse, vous devrez ensuite adresser le volet rose à l’Assurance maladie qui vous enverra par la suite un carnet de maternité, et les feuillets bleus à votre Caf.

    Quand déclarer ma grossesse ?

    Le plus tôt possible, avant la fin du 3e mois afin de profiter de l’Assurance maternité. En déclarant votre grossesse, les examens prénataux obligatoires vous seront ainsi remboursés à 100 % à l’exception des deux premières échographies remboursées à 70 %.

    Quand et comment déclarer ma grossesse auprès de mon employeur ?

    Même si la loi ne vous contraint à aucun délai particulier, faites-le le plus tôt possible. Cela facilitera vos prises de rendez-vous pour le suivi de votre grossesse et permettra à votre entreprise de s’organiser avant votre congé maternité. Envoyez une lettre recommandée accompagnée d’un certificat médical attestant de votre état et indiquant la date probable de la naissance.
    Si vous passez un entretien d’embauche au moment où vous apprenez votre grossesse, rien ne vous oblige à la signaler à votre grossesse à votre futur employeur.
    Si vous êtes au chômage, envoyez votre document de déclaration de grossesse à Pôle Emploi.