Comment réaliser un test de paternité pour un résultat fiable ?

Les tests de paternité servent à prouver l’existence ou non d’un lien de filiation entre un enfant et son père présumé. En France, ils ne peuvent être réalisés que dans certaines situations prévues par la loi. Il repose sur l’analyse de l’ADN qui reste la technique la plus fiable à 99,9%. Un échantillon de salive, de sang est prélevé sur les deux individus concernés.

Quand faire un test de paternité ?

Il doit être légalement demandé dans un cadre médical ou dans des recherches scientifiques. Si dans plusieurs pays, les recours à ces analyses ADN sont fréquents et peuvent être pratiqués librement. En France, ce n’est pas le cas. Seul un magistrat de grande instance peut demander que ce genre de test soit réalisé. Il peut être effectué à la demande de l’enfant qui cherche à établir un lien de filiation avec son père présumé, la mère de l’enfant tant que celui-ci est mineur, par des héritiers si le père présumé est décédé. En France, ce test doit être réalisé par des laboratoires agréés à cet effet. Vous pourrez tout de même savoir si cet enfant est le vôtre.

Un test fiable à 99 % 

L’arbre généalogique, la couleur des yeux, la présence de certaines pathologies ne permettent pas toujours d’établir un lien de parenté entre deux personnes. Les analyses ADN s’appuient sur un véritable résultat scientifique. La fiabilité du test de paternité est très fiable. En France, le test qui est effectué sur internet ne pourra pas être utilisé en justice. Les laboratoires qui effectuent ces tests ne le proposent qu’à titre indicatif. Vous commandez votre kit composé d’écouvillons, d’une fiche explicative et d’une enveloppe pour renvoyer le test. L’envoi se fait par voie postale et vous recevez les résultats quelques jours plus tard. Réaliser un test de paternité est donc extrêmement fiable et simple.