Expliquer l’attentat de Nice à des élèves en passant par l’histoire

    Bien que l’événement soit encore tout frais pour le comprendre, à cause du choc, mais il est tout de même possible d’étudier les péripéties des derniers attentats de Nice en se servant d’une analyse d’historien.

    C’est du moins ce qu’a préconisé, Jean-François Soulet, professeur d’histoire immédiate. Vu les derniers événements, le spécialiste en histoire peut admettre qu’il n’a pas de document, d’objectivité et d’informations et par conséquent, il n’ya qu’un journaliste qui peut traiter ce type de sujets.

    Mais différemment, « je pense que la dernière actualité est comme un sujet d’histoire qui ne diffère pas d’un autre, étant donné qu’il captive l’attention et donne envie d’analyser les éléments accessibles.

    Si on donne ce sujet à des élèves depuis le CM1, ils pourront étudier et comprendre les faits portant sur l’attentat du 14 juillet ». Ils pourront d’ailleurs faire un tri, mieux assimiler les différentes informations qu’ils reçoivent. S’ils sont entre eux élèves, ils ne pourront pas distinguer les différentes informations reçues à tout va, mais au cours d’un cours, ils pourront mieux s’en sortir.

    L’histoire n’est pas une science exacte

    Pour parler du sujet portant sur les derniers attentats qui ont touché la France, il est conseillé d’être humble, prudent et dire aux élèves qu’il est possible d’analyser cette affaire qu’il est possible de traiter, mais qu’en retour, il ne sera pas possible de fournir toute la vérité sur les faits.

    Cela porte aussi sur différents sujets d’histoires sur lesquels, il manque tant d’informations. Et je l’ai toujours dis, l’histoire n’est pas une véritable science.

    Toutes les informations que je possède sur l’attaque de Nice ne proviennent que de l’histoire occidentale. Celles-ci sont fournies par la police, les journalistes et les terroristes. De ce fait, la lumière ne sera pas totalement faite. Mais il sera tout de même possible d’en tirer quelque chose.

    Pour que les enfants puissent saisir les explications, le professeur doit aussi maitriser les informations sur les événements qui viennent de se produire. Rappeler les dernières histoires qui se sont déroulées au cours de ces dernières années, faire le lien entre les anciennes histoires et récentes.