Ibuprofène et varicelle ne font pas bon ménage, alerte une maman

    L’autorité nationale pour la santé et des soins britanniques vient d’indiquer qu’il est interdit de prescrire et de consommer de l’ibuprofène chez les enfants qui souffrent de la varicelle.

    Éruptions cutanées violentes et septicémie

    L’organisme de santé a fait cette annonce après l’appel d’une jeune mère anglaise Hayley Lyons qui a publié sur Facebook, les photos de son fils la semaine passée recouvert de points rouges. Celle-ci a dénoncé les risques relatifs à la consommation de Nurofen, anti-inflammatoire non stéroïdien pour un enfant qui souffre d’une varicelle.

    L’enfant nommé Lewis était recouvert de cloques rouges sur son corps. Celui-ci a été admis dans un hôpital pour une infection du sang, un fléau qui peut causer la mort suite à la prise de Nurofen.

    Souffrant d’une varicelle accompagnée de boutons rouges désagréables, mais également d’importants maux de tête et de la fièvre, le petit s’était vu prescrire, du Nurofen d’après sa mère qui indique que c’est en arrivant à l’hôpital qu’on lui a dit par les médecins qu’il n’est pas conseillé de consommer de prendre de ibuprofène pendant la varicelle.

    Avertissement à la notice d’utilisation

    L’autorité demande aux « parents de ne pas donner du Nurofen/Ibuprofène pendant la varicelle », un message qu’on pouvait aussi lire sur le son compte Facebook Hayley Lyons, la mère de l’enfant, avant de faire part de son témoignage au Manchester Evening News.