Dans le Limousin, les naissances de jumeaux ont été multipliées par deux en 30 ans

En trente ans, il a été remarqué que les femmes qui accouchent des jumeaux ou des triplés ont considérablement bondi en Limousin. Par contre, les naissances à risques ont connu une baisse.

Dans les années 80, près de cinquante femmes habitant en Limousin accouchaient chaque année des jumeaux ou des triplés, selon l’Insee. Désormais, leur nombre a été multiplié par deux soit 97 en 2014. Cette tendance n’est pas anodine.

Car leur explication se trouve dans l’intervention des traitements médicaux visant à lutter contre l’infertilité lancés dans les années 1970.

Les problèmes d’infécondité sont également dus la maternité tardive. Cela parait incroyable car quand une femme dépasse les 35 ans ou 37 ans, apparaissent des problèmes d’infertilité.

Mais si la mère est de plus en plus âgée, elle a la potentialité d’accoucher des faux jumeaux. Cela est provoqué par le taux d’hormone de stimulation folliculaire, chargé de stimuler l’ovulation, qui augmente dans le sang d’une femme vieillissante, pouvant entraîner par la même occasion plusieurs ovulations pendant un seul cycle. Et actuellement, ces femmes qui accouchent des jumeaux sont celles dont l’âge est situé au-dessus de trente ans.

Meilleure encadrement du PMA

Au cours des années 90, on notait plus de jumeaux en Limousin. La région occupait la quatrième place au niveau nationale après l’Île-de-France, la Bretagne et Provence-Alpes-Côte d’Azur.