Ronflements, tête molle… des choses atroces chez un bébé (qui sont heureusement provisoires)

    Les bébés qui sont des êtres adorables naissent ou vivent souvent avec de nombreux aspects incompréhensibles comme la tête molle, des cous qui n’existent pas…. Cependant, ces défauts ou ces anomalies qui apparaissent sont passagères.

    Prenons l’exemple de ronflements, qui habitent plusieurs bébés. Pourtant à force de faire des vérifications, il n’existe aucun mucus qui bloque les narines de l’enfant. Cela s’explique tout simplement par le fait que la respiration des bébés est assourdissante. Si ses renflements sont aigus, consultez un pédiatre.

    Un autre fléau qui apparaît sur le bébé, c’est la fontanelle. Elle se caractérise par une tête molle de bébé. En fait, elle permet au cerveau du nouveau-né de se développer une fois hors du ventre de sa maman. Cette zone qui fait peur aux parents à cause de sa fragilité, permet de s’apercevoir que pouls de l’enfant bat. Au fur et à mesure que le bébé grandit, les os se resserrent, mais il faut attendre 3 ans pour que la fontanelle de l’enfant ne se referme.

    Certains bébés naissent avec des rides apparaissant sur les mains et les pieds. Cela est dû au liquide amniotique dans lequel, le bébé a grandi pendant les 9 mois de la grossesse se retrouvant souvent serré par manque d’espace. Il lui arrive souvent de vouloir se réhydrater. Alors chères mamans il n’y a pas de quoi s’inquiéter, l’allure que présente le bébé à la naissance n’est que passager.