La twictée un concept en plein boom dans les écoles pour améliorer son orthographe

Deux responsables (Fabien Hobart, conseiller pédagogique en Seine-et-Marne, et Régis Forgione, enseignant à Freyming-Merlebach en Moselle) ont imaginé un concept visant à créer la twictée (dictées collaboratives). Il s’agit en fait, d’enseigner l’orthographe via des dictées collaboratives comportant 140 caractères publiées sur Twitter.

Réalisées par une classe, celles-ci sont corrigées par une autre classe. Les élèves devront donc, trouver les fautes, les expliquer et les corriger en proposant une règle de correction brève appelé twoutil.

Lancé à la rentrée 2013-2014, en France dans deux classes, ce concept est utilisé par 350 classes francophones et est utilisé dans d’autres pays comme la Suisse, la Belgique, le Liban, la ville de Québec et en Afrique.

A part la création de l’orthographe, les enfants bénéficient d’une formation aux réseaux sociaux qui fait partie de leur quotidien. Il revient à chacune des classes d’écrire une charge de bon usage et accède au réseau social comme un véritable outil de travail.

« Grâce au réseau social l’orthographe affiche un côté social il est différent d’un jouet. Les élèves et les enseignants vont développer leurs connaissances ».  Indique Régis Forgione. De plus, la communauté des utilisateurs ne fait que s’agrandir améliore ses compétences respectives en s’auto formant.